Lancée le 2 juin dernier dans les locaux de l’Ascenseur, à Paris, l’opération « Place d’Avenir » menée en partenariat avec Sanofi affiche des premiers résultats positifs. Bilan d’étape.

 Quelques tables, des parasols et des espaces de rencontre accueillants sur plus de 1000 m2 facilement démontables… En région parisienne (Lonjumeau, Gentilly) ou en province (Tours, Lyon), quelle que soit la destination, le même scénario se répète : le temps d’une journée, l’opération « Place d’Avenir » lancée par Sanofi en partenariat avec Mozaïk RH et le groupe IMT met les petits plats dans les grands pour rencontrer et échanger avec les jeunes des territoires les moins privilégiés. Objectif pour le géant pharmaceutique : recruter 1600 contrats d’alternants.

Un véritable « road movie » où ni les heures ni les kilomètres ne comptent pour détecter les talents d’aujourd’hui et de demain. « L’employabilité des jeunes est au cœur de la politique de ressources humaines de Sanofi, souligne Florence Cauvet, directrice des Ressources Humaines de Sanofi France. Alors que certaines entreprises, durant la pandémie, ont dû restreindre leurs efforts quant à l’alternance, Sanofi a choisi de maintenir et de renforcer ses recrutements de jeunes en alternance. » En s’attaquant notamment à l’autocensure : selon un sondage CSA Research pour Sanofi, 71% des jeunes interrogées se sont déjà résignés à ne pas envoyer de candidature pour un poste car ils pensaient… « n’avoir aucune chance d’être embauchés ». D’où la volonté d’aller chercher les candidats là où ils sont grâce à un « village itinérant ». Chaque partenaire y tient un rôle. Le jour J, Mozaïk RH reçoit sur son espace les candidats présélectionnés en amont par ses experts. Ils sont ensuite présentés à l’entretien aux recruteurs et managers de Sanofi. Une méthode doublement payante : elle permet de détecter des profils correspondants aux besoins du laboratoire pharmaceutique tout en mettant le pied à l’étrier à des jeunes, notamment des quartiers politiques de la ville, en quête d’expérience. Profils ciblés : de bac à bac+5.

100 candidats déjà présentés

Sur place, les candidats intéressés mais qui n’ont pas de rendez-vous ont la possibilité de bénéficier gratuitement des conseils et du coaching des experts de Mozaïk RH pour pouvoir, le moment venu, postuler dans les meilleures conditions. A ce stade, le nombre total de mises en relation entre candidats et recruteurs dépasse la barre des 100 depuis le lancement ! Déjà 23 recrutements ont été finalisés par Sanofi surtout dans les secteurs qualité, production et dans des fonctions supports (communication, marketing). Pour une dizaine d’autres, le recrutement est en cours de finalisation. « Sanofi mise sur l’efficacité en se déplaçant et en recrutant, sur la base des compétences, des candidats dans différents territoires, observe Mariam Khattab, directrice générale de Mozaïk RH. En se fixant des objectifs précis de recrutement dans les quartiers politique de la ville et en se donnant les moyens opérationnels d’y parvenir grâce, notamment, au partenariat avec notre cabinet, Sanofi prouve à nouveau son engagement pour l’emploi de TOUS les jeunes, quelle que soit leur origine »

Prochaines étapes pour « Place d’Avenir » : le 22 juin à Evreux et un final le 24 juin à Rouen.

Retrouver les offres de Sanofi ici