Filiale de la Fondation Mozaïk, le cabinet ayant le statut d’entreprise à mission Mozaïk RH a profité de l’évènement pour présenter à des milliers de décideurs économiques ses solutions et faire avancer concrètement l’inclusion économique à l’échelle des entreprises.

Le 29 novembre dernier, près de 5 000 décideurs économiques et politiques ainsi que 1000 talents de la diversité se sont donné rendez-vous au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour ce Sommet. Et le cabinet en stratégie d’inclusion y a pris toute sa place ! L’occasion pour sa directrice générale Mariam Khattab et les experts de Mozaïk RH d’inciter les entreprises à prendre le chemin de l’inclusion économique tout en leur proposant une approche globale et intégrée.

Mariam Khattab : « l’impulsion des dirigeants pour faire bouger les lignes »

Priorité stratégique de Mozaïk RH, l’accès au top management de la diversité fait l’objet d’une des dix plénières du Sommet. Engagée depuis plus de 13 ans sur ces questions, Mariam Khattab dresse un constat sans fioriture : « 62% des cadres dirigeants français ont des parents CSP + contre 28% des cadres des entreprises internationales », relève la directrice générale du cabinet en citant le dernier baromètre du Club du XXIè siècle. Constat corroboré par Pascal Bernard DRH des ministères sociaux.  « L’accès au top management est l’aboutissement d’une série de sélections et de barrages », explique t-il au milieu d’autres dirigeants économiques. Une course d’obstacles constitutif du « plafond de verre ». C’est pourquoi Mozaïk RH propose d’accompagner les entreprises sur l’ensemble de leurs pratiques RH, jusqu’au middle et top management. « Pour faire bouger les lignes en interne », conclut Mariam Khattab qui en appelle d’abord à « l’impulsion des dirigeants ».

Mesurer, former, recruter : nos experts en action

Encore faut-il disposer des bons outils… C’est l’objet de 13 ateliers qui se déroulent en parallèle des plénières. Spécialistes du recrutement et du management inclusifs, les experts de Mozaïk RH sont en première ligne. Mesurer la diversité ? « Un sujet qui n’est pas facile pour les entreprises », reconnait François Benichou directeur du développement chez Mozaïk RH. D’où la mise au point d’un « baromètre diversité et inclusion » permettant, dans le respect du cadre légal, de mesurer et cartographier la diversité et le sentiment d’inclusion dans les équipes et ainsi « définir des plans d’action » adaptés pour être plus inclusifs. La formation des managers est aussi un enjeu clé. Consultante formatrice diversité de Mozaïk RH, Julie Couplez y revient dans un atelier dédié: « les projets de formation les plus impactant sont ceux qui s’inscrivent dans la durée et impliquent des mises en situation », relate t-elle. L’objectif étant d’apprendre à maitriser ses biais inconscients pour rendre le recrutement plus objectif et, in fine, plus diversifié. Y compris via le digital, autre sujet abordé par Antoine Maréchal. « Le recrutement digital comporte des risques mais aussi des opportunités », observe le responsable des opérations et du développement de la plate-forme DiversifiezVosTalents.com. De ces différentes prises de paroles d’experts se dégage ainsi une conclusion : à chacune des étapes du recrutement et du management inclusifs, l’accompagnement est nécessaire pour être plus performant.

Retrouver le replay des experts Mozaïk RH + l’article bilan sur le Sommet